Coaching vs Formation : Qui gagne la bataille du R.O.I ?

Directeurs commerciaux, ressources humaines, digital, marketing, communication ou PDG, des grandes ou moyennes entreprises nous expliquent très souvent que leurs entreprises mettent en place du coaching LinkedIn, Social Selling, réseaux sociaux pour leurs collaborateurs. Mais demandez-leur quels sont leurs objectifs, résultats ou pire, le ROI de ces activités, ils seront souvent incapables de répondre.

Alors, c’est de là que naît cette fameuse question.

Coaching ou Formation réseaux sociaux ?

En creusant le sujet autour de cette édifiante situation, nous nous sommes rendus compte que la différence fondamentale entre coaching et formation n’est pas limpide pour certains décideurs. Non pas qu’ils ne la comprennent pas, mais surtout leurs réactions et actions ne semblent pas en tenir compte…. Il est donc temps d’attaquer de front cette problématique, qui nous semble tout sauf anecdotique ! 🤔

D’abord : le sens des mots… En principe, la formation évoque le transfert des compétences. Le coaching concerne quant à lui l’optimisation de ces compétences, censées d’être déjà en mises en place. Or, il s’agit d’être claire : les entreprises sont-elles à la recherche d’une vraie acquisition de compétences par leurs collaborateurs, ou plutôt d’une légère amélioration de certaines activités opérationnelles menées sur les réseaux sociaux ? La première option étant la partie immergée de l’iceberg, là où la deuxième ne fait souvent qu’effleurer la surface des choses.

Transférer ou améliorer les compétences ?

Le fossé entre ces deux verbes justifie bien notre questionnement. Quand on parle de formation ou de transfert de compétences, il faut se demander : qu’est-ce qu’une compétence ? D’après Wikipedia, “En ressources humaines, la compétence représente l’aptitude d’une personne dans le cadre d’une activité ou d’un poste déterminés à mettre en œuvre le savoir-être, le savoir-faire et les ressources (hommes/matériel) nécessaires.”

Aux entreprises alors, de savoir formuler un choix conscient : faut-il proposer de la formation ou du coaching réseaux sociaux ? Pour répondre à cette question, il faut soulever le capot et regarder ce que les deux propositions contiennent :

  • La formation réseaux sociaux a tendance à ratisser plus large. Cela peut inclure une structure pédagogique plus approfondie, un mapping des niveaux des compétences et du progrès des salariés, l’acquisition de hard skills (des compétences techniques) ET soft skills (des compétences “humaines”), de l’onboarding et une certaine garantie de longévité du savoir-faire et du savoir-être acquis durant la période de formation.
  • Le coaching réseaux sociaux a tendance à survoler les pratiques réseaux sociaux en entreprise. Il traite plus ou moins superficiellement les actions opérationnelles comme les exercices du relookage et de la manipulation des profils, de chasse commerciale ou RH, les méthodes de base de communication et de visibilité…

Outre la mise à jour formelle des connaissances de base en réseaux sociaux trouvées dans le coaching, la formation apporte donc aussi :

  • Le changement et l’adoption de posture ;
  • La démonstration des bénéfices et de l’utilité des usages social media pour les salariés en entreprise (le fameux “what’s in it for me” = une des grandes “FAQ” des salariés !) ;
  • Des exemples concrets des messages personnalisés, des contenus à partager;
  • Le tout en prenant soin de respecter la charte de l’entreprise, en utilisant les réseaux sociaux correctement, de manière rentable, et en étant aussi capables d’en retirer et de mesurer le ROI !

Formation ou plutôt coaching réseaux sociaux ? Une question de durabilité…

Quant à la longévité des deux, ceci est aussi un élément à ne pas négliger ! Le coaching étant souvent plus court ne peut pas évidemment couvrir tant de sujets, ni ne produire d’effets sur le long terme.

Encore une fois, la question centrale reste : quels sont les objectifs de ce coaching ou de cette formation ?  Pour le savoir, et en déduire un choix stratégique entre formation et coaching, il faut d’abord répondre aux interrogations suivantes :

  • Quelles populations mon entreprise a-t-elle besoin de former ou coacher ?
  • Quel est leur niveau technique et leur zone de confort ?
  • Selon quelles modalités ?
  • Sur combien de réseaux sociaux et/ou sur d’autres outils (marketing automation, licenses LinkedIn, Sales Navigator, CRM,  …) ?
  • Comment tout coordonner ?
  • Pour quels KPI et ROI ?

En conclusion, nous pourrions trancher que la formation est d’abord nécessaire afin d’assurer une base solide en phase avec les usages de l’entreprise. Et qu’elle contribue au rayonnement de la marque,  en construisant de la valeur avec ses prospects, clients, candidats, salariés, partenaires… Et en complément, le coaching peut quant à lui assurer la maintenance des nouveaux acquis, leurs résultats et la prise de mesure du ROI.

Formation + Coaching = ROI !

Et vous? Plutôt formation ou coaching ? Vous voulez former vos collaborateurs à être plus « customer centric », développer leurs “soft skills” avec les clients, prospects, candidats, partenaires à travers les réseaux sociaux et générer des leads et recrutements…?   C’est dans cet esprit que nous proposons des parcours pédagogiques comprenant des exercices et scenarii basés sur des cas concrets, de l’intelligence émotionnelle et l’intégration du contexte relationnel…

Explorons ensemble !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *