Blog SmartNews

Marketing + Commercial :
Le paradis ou l’enfer ?
Témoignage d’un intermédiaire…

Michelle Goldberger, CEO de The Smartworking Company® a été consultée par Aude David pour la rédaction d’un dossier du Magazine Pour l’Eco N°23 – SEPTEMBRE 2020, sur les relations entre services Marketing et Commercial dans les entreprises : “Marketing contre commercial : et si la guerre était finie ?”. Ces réflexions lui ont permis de faire un point sur ses retours d’expérience en tant qu’experte et formatrice Social Selling. Elle vous livre ici ses réflexions et les points clefs de l’article…

Depuis le début de la création de nos formations sur le Social Selling en 2009, notre équipe travaille jour après jour dans les univers marketing et commercial. Remarquez bien que j’ai dit les univers marketing et commercial, et pas l’univers (singulier) marketing et commercial – comme on pourrait imaginer que cela devrait être…

Effectivement, ça fait maintenant 11 ans que je suis témoin régulièrement de cette légère friction entre les équipes marketing et commerciales… Et très souvent, en tant que Formatrice/Consultante Social Selling, je finis par devenir l’intermédiaire entre les deux…
👨🏻‍💻 👩🏻 👨🏻

C’est pour ça que quand la journaliste Aude David, m’a demandé si je pouvais répondre à quelques questions pour le magazine l’Eco sur les relations parfois tendues entre service marketing et service commercial, j’ai dit oui ! Nos échanges et mes contributions à son article « Marketing contre commercial : et si la guerre était finie ? », m’ont permis de creuser dans mes souvenirs quant à leurs difficultés et sources de conflits, constatées durant nos 11 ans d’expérience…

L’article met en avant les écarts rencontrés entre ces deux services d’une même entreprise pouvant être souvent contre productifs. Selon le cabinet américain IDC, “seulement 8% des entreprises estiment que les deux services sont alignés.” Effectivement, le constat est le même dans beaucoup d’entreprises, ces deux “camps” ont des comportements divergents :

  • l’un a tendance à opérer en mode long terme et l’autre à court terme ;
  • l’un a tendance à vivre “dans les statistiques et data” et l’autre dans LE réel !

Certes, les deux partagent le même objectif, mais ont souvent un rôle, des perspectives et des indicateurs de performance différents. De plus, selon l’entreprise, ils peuvent aussi manquer d’un référentiel commun, ce qui peut entraîner une perte de temps et d’argent. Comment ? Par exemple, souvent les commerciaux “refont” le travail du marketing à leur sauce.

Cela va même plus loin, cela peut peser financièrement sur l’entreprise. Aude David cite Olivier Nguyen Van, vice-président en charge du marketing France de l’éditeur de CRM Salesforce, qui explique que “de mauvaises relations pourraient coûter jusqu’à 10% du chiffre d’affaires !” 😮

En effet, je constate plus que souvent cette contre-productivité :

De manière “robotique”, beaucoup de commerciaux appuient sur le bouton “partager” ou “liker” et partagent des contenus du marketing, SANS ajouter leur sauce. Ces gestes vides engagent de l’argent à perte… Cliquez pour tweeter

Alors quelles solutions pour ce dilemme qui représente quand même une question de survie pour l’entreprise ?

  • Formation des deux équipes aux enjeux de Social Selling
  • Orientation des objectifs de l’entreprise sur l’expérience et la satisfaction client
  • Des échanges réguliers pour travailler sur les mêmes bases et objectifs
  • Implication de la direction dans ce rapprochement “Smarketing”
  • Des profils ouverts et hybrides
Enfin, nous avions déjà constaté dès 2017, lors de notre Baromètre Social Selling, qu’une entreprise mature en Social Selling, a les deux services qui fonctionnent bien ensemble, en mode “Smarketing.” Cliquez pour tweeter

Et pour aller plus loin et devenir une entreprise mature en “Smarketing” ??

Contactez-nous pour mettre en place un accompagnement Social Selling qui rassemblera le management et les deux équipes autour des mêmes objectifs dans un mode de travail co-créé, pédagogue et orienté ROI quantitatif et qualitatif !

Michelle Goldberger

CEO & Social Selling & Social media Learning Innovator

The Smartworking Company®

Michelle Goldberger - CEO The Smartworking Company – Animation de + 200 séminaires/conférences (SAP Europe, Wipro…)
– Formation de +2000 commerciaux sur le Social Selling  (Crédit Agricole Alpes Provence, Western Union, Office Depot, Bouygues Telecom, Stanley…)

 

0

Le petit guide du #SocialSelling phygital pour préparer un salon, évènement…

Ça y est, il y a des salons, foires, congrès, grands évènements qui reprennent… Mais il y a encore beaucoup d’évènements en ligne…  Alors, comment réussir dans ce monde phygital ?

Nous avons tous des évènements, grandes rencontres, conférences, salons… importants pour notre métier. Et à l’heure actuelle ils se passent à la fois en ligne et en face à face.

Pour les commerciaux, cela représente un vrai exploit de jonglage : la préparation, le suivi, la fidélisation on et off line n’ont jamais demandé autant d’agilité. Chaque évènement a son déroulé spécifique. Ainsi les commerciaux doivent élaborer une approche phygitale légèrement sur mesure presque systématiquement.

Alors, comment optimiser vos activités commerciales en amont et en aval dans cette ambiance mixte d’on et d’offline ? Réponses dans notre petit guide! 👇🙂 Cliquez pour tweeter

 

Le petit guide du #SocialSelling phygital pour les salons/évènements

Phases Evènements Online Evènements Offline
Avant 1. Préparation 👀 Avant d’assister à un évènement online ou en présentiel, si vous avez accès à la liste des participants ou exposants, vous pouvez vérifier les noms des entreprises et personnes présentes : y en a-t-il que vous connaissez déjà ou que vous avez envie de connaître ? 😉 Commencez votre liste !
2. Profil 🔎 🗣 Vous n’avez pas accès à la liste des participants de l’évènement virtuel ? Ce n’est pas grave. Pourquoi ne pas inviter des clients et prospects via LinkedIn et leur envoyer les infos sur l’évènement ? C’est un excellent moyen de rester en contact ! Sont-ils sur LinkedIn, Twitter, Instagram ? Savez-vous déjà s’ils y assistent ? Comment pourriez-vous les contacter avant l’évènement ?
3. Pourquoi ❓ Quelle est votre valeur ajoutée ? Pourquoi devraient-ils accepter votre invitation ou de vous rencontrer pendant 5 minutes sur leur stand ou après la conférence ? #Antipitch
4. Package ✍ Écrivez un petit message de 3 ou 4 phrases que vous enverrez par Inmail, email ou MP sur Twitter… Expliquez comment vous l’avez trouvé (à travers le site de l’évènement, par exemple) et pourquoi vous les contactez (“Au plaisir d’échanger ensemble après le Webinar sur le xxx.” ou “Au plaisir de vous y croiser sur votre stand et échanger sur xxx”)
Pssst : n’oubliez pas d’exprimer leur problème ici – et non de présenter votre produit !
Pendant 5. Passage 🕴 🕺 Il est primordial que vous passiez au stand ou que vous assistiez à l’évènement on line en question ! Sinon, vous n’êtes pas crédible…😏
Posez des questions pertinentes aux intervenants ou proposez des informations non-commerciales aux participants durant l’évènement. S’il y a un moyen de contacter les personnes en conversation directe, vous pouvez essayer de dire bonjour aux personnes qui vous intéressent, mais cela est quand même risqué et pourrait être mal pris… Il faut peut-être attendre après l’évènement… Si cela est un salon online, alors, pourquoi pas… N’oubliez pas que cette personne n’est pas là pour vous écouter ! Elle y est pour rencontrer des clients, prospects… → amortir le stand ! 😉 Si la personne a l’air stressée ou occupée, proposez lui de revenir…
6. Politesse 🙏🏽 🕝 En envoyant des messages après l’évènement, proposez des informations supplémentaires, posez des questions, etc.
Si pas de réponse après quelques messages, n’hésitez pas à les appeler, en mentionnant les messages envoyés. Mais attention, on reste au téléphone que 5 minutes !
Demandez si la personne a quelques minutes à vous consacrer, sinon quel serait le bon moment ? Si la personne est disponible, ne prenez pas beaucoup de son temps (prenez par exemple que 5 minutes et prenez la température, si la personne discute toujours, sans avoir l’air “dérangée,” ça y est, elle s’intéresse à la discussion !)
7. Patience ⌛ N’oubliez pas que cette personne répond à votre message ou à votre appel. Elle est polie et prend du temps pour vous ! N’oubliez pas que cette personne est là pour rencontrer des clients, prospects… Elle doit bien amortir le stand ! 😉 Mettez-vous à leur place !
8. Pasdepitch 😱 Que cela soit par téléphone, message, ou en face a face, intéressez-vous à
eux ! Posez des questions… Expliquez vos expériences similaires avec d’autres clients ou dans d’autres situations, afin que cela soit informatif et riche pour eux !
9. Proposition 💬 💭 😀 Non, pas de proposition commerciale!! 😲 mais plutôt, proposition d’aide ➡ #Alwayshelping #Forcedeproposition
Après 10. Prisedecontact 🗣 💻 Attention, juste parce que vous avez échangé avec eux durant un évènement en face à face ou durant un chat en ligne ou pris leur carte et êtes connecté(e) avec eux sur LinkedIn, cela ne veut certainement pas dire que vous pouvez les bombarder avec du bla bla commercial ! → #KISS 👄
Non, ce n’est pas ce que vous pensez ! 😉 → Keep it short, simple, and social 🙂

Certes, la période actuelle est exigeante et vos prospects et clients risquent d’être éparpillés – et pas uniquement pour faire face à leurs priorités. Ils risquent aussi d’être à plusieurs endroits en même temps. Entre le #Télétravail, les équipes réduites aux bureaux etc., on ne peut pas être sûr de les trouver… Et c’est pour ça que les usages des réseaux sociaux sont devenus encore plus utiles… Cliquez pour tweeter Mais vos équipes commerciales ont-elles le réflexe de suivre ce flux phygital dans leurs activités quotidiennes ?
Vous voulez trouver un format pédagogique qui les aidera à travailler ce réflexe ?

Appelez-nous, notre équipe saura vous proposer l’option de formation personnalisée optimale…

📞 0611629621

0

Rentrée 2020 et réseaux sociaux : Recycle ou reset ?

Que l’on soit leader, manager, ou collaborateur en entreprise BtoB, BtoC etc., il va falloir se poser la question de changer son approche concernant les réseaux sociaux : peut-on vraiment se permettre de ne pas y être actif… ? 🤔

La réduction d’opportunités de se voir en face à face amplifie l’utilité de dialoguer avec les prospects, clients, candidats… en mode multi-canal. Mais avec une augmentation de 44% du trafic sur les réseaux sociaux depuis le début de la pandémie*, les entreprises n’ayant pas de présence structurée de marque et/ou de leurs équipes n’ont plus vraiment le choix :

  • Soit elles laissent la place aux concurrents, ratent des informations primordiales et ainsi des opportunités, et même risquent que leurs salariés s’embarquent dans des mésaventures de communication, durant cette période délicate où la présence transparente et humaine est urgente… 😷
  • Soit elles décident qu’enfin, il faut se joindre à cette conversation continue et intense sur les réseaux sociaux ! Mais comment faire ? Se limiter à “recycler” leurs vieux modes de fonctionnement, de réflexion, de communication… et de les appliquer aux usages réseaux sociaux serait une grave erreur

Le monde a changé et nous devons changer avec lui pour ne pas être débarqués… Alors, allez, go – on appuie sur le bouton “reset..” 👉🏻🔘

Mais comment se faire entendre sur des réseaux sociaux où le flux d’information est croissant ? Comment trouver et guider sa voix authentique pour qu’elle sorte du lot ? !

Voici les 8 R qui vous aideront à recentrer vos usages réseaux sociaux pour cette #Rentrée2020… :

Réhumaniser 👨⇄👨

Mettre l’humain au cœur de toutes les réflexions, actions, communications, activités réseaux sociaux… n’a jamais été aussi primordial pour les entreprises…

Réfléchir 🤔💭

Comment peut-on personnaliser davantage cette présence ? Comment cette rentrée “recentrée”  sera différente pour les membres de votre écosystème ?

Recentrer 🎯

Beaucoup d’entreprises mettent en place une feuille de route pour sauver leur entreprise – c’est normal. Mais en même temps, prendre le temps de se recentrer sur les prospects et clients, leurs environnements et besoins changeants etc. garantit à la fois une offre optimisée et une meilleure visibilité. C’est une des clés du reset de la rentrée…

Révéler 🔓

Partager vos histoires, sentiments liés à la situation, la réalité que l’entreprise et ses équipes sont en train de vivre est un moyen de communiquer de manière sincère et humaine avec votre écosystème.

Rechercher 🧐

La fameuse phrase “Mais les réseaux sociaux, c’est trop chronophage..” est bien du passé… Passer plus du temps à préparer ses activités réseaux sociaux est normal et nécessaire en ce moment. La préparation est un investissement obligatoire – plus vous êtes en phase avec vos cibles, plus crédibles vous serez sur les réseaux sociaux.

Respecter 😌🤝

Prendre le temps de mieux préparer et mieux cibler ses activités réseaux sociaux et proposer de l’aide de manière non-commerciale, c’est aussi une forme de respect pour les prospects et clients – personne aime être la victime des vendeurs de tapis sur les réseaux sociaux !! #NoHardSelling

Rafraîchir 💧💦

Et si on essayait des nouveaux trucs ? Les temps nouveaux nécessitent des nouveaux modes de fonctionnement, des nouvelles solutions… Innovons… pour enrichir la proposition de valeur et rendre votre offre encore plus utile aux prospects et clients….

Réagir 💬

Un prospect, client, candidat… réagit à un post sur votre  profil ou sur la page  de votre entreprise et vous ou votre équipe ne faites aucun retour ? Personne ne répond ou fait un simple like, ou envoie une  invitation ou un message personnalisé, voire tente une ouverture de dialogue  ?

Alors là, vous ratez vraiment des opportunités en or et vous avez absolument besoin de faire un reset et nous appeler pour vous aider ! 😉

Alors laissons le recyclage pour l’environnement et optons pour le reset de la #Rentree2020 !

Vous savez que les réseaux sociaux sont un bon outil de génération de leads, de visibilité et de création de valeur, mais vous ne savez pas par où commencer pour structurer et optimiser les usages réseaux sociaux de vos équipes ?

Pour impliquer et responsabiliser vos équipes et optimiser votre ROI, laissez nous vous accompagner dans cette phase de reset délicate ! Prenons contact et explorons ensemble vos questions

*Source : Statista

0

Les 6 clés de la confiance sur les réseaux sociaux

La demande qui revient systématiquement lors de nos formations est de voir des cas concrets :
des exemples ou use-cases… En fait, concernant la confiance, je me rends compte que la “confiance” n’est pas “concrète. “ Elle est au contraire très relative. Chacun selon ses expériences, son savoir faire, sa personnalité, sa situation, son secteur… doit trouver sa façon de mettre en confiance. Il n’y a pas de recette unique, seulement des ingrédients essentiels qu’il faut apprendre à mixer …  Alors que faire ?

Déjà, commençons par la définition* :

Et maintenant, pour mettre les choses dans l’ordre, qu’est-ce que ça veut dire, “construire une relation de confiance sur les réseaux sociaux… ?”

Tout d’abord, quant à une marque, cela peut vouloir dire, construire une image de marque qui est crédible et sérieuse – avec bien sûr, toutes les autres valeurs nécessaires pour communiquer à travers leur marque – suite aux études marketing sur les besoins des clients 😉…  Et n’oublions pas que “avoir confiance dans une marque” sur les réseaux sociaux ne veut pas dire forcément les mêmes choses en termes BtoB ou BtoC… Tout dépend du produit, du marché, du secteur, de l’univers etc…

Et comment ça se traduit pour une personne ? Comment les socionautes décident de faire confiance à une personne qui les contacte sur les réseaux sociaux ? Tout d’abord, peut être en France, la première réponse est :

  • Est-ce qu’ils les connaissent déjà ?
  • Ou ont-ils déjà travaillé ensemble ?
  • Ou est-ce qu’ils ont des contacts proches en commun ?
  • Ou, encore mieux, est-ce que “l’inconnu” est “recommandé” par un contact proche… ?

Mais que faire quand nous n’avons pas de connaissance en commun pour entrer en contact avec une personne sur un réseau social ? 🙄

Attention, j’entends par là une prise de contact efficace qui mette assez notre interlocuteur en confiance pour que la conversation s’engage… Ahhh… alors, c’est là, où notre travail commence – il faut imaginer que vous le rencontrez pour la première fois en face à face, dans un cocktail ou une conférence professionnelle… A partir du moment où vous dites bonjour, cela est l’équivalent d’envoyer une invitation sur LinkedIn ! A la différence que sur LinkedIn, vous êtes entouré par la majorité de vos concurrents et plein de gens qui ont peut-être déjà essayé de contacter cette même personne !

Votre nouveau contact peut donc déjà se sentir “harcelé” par toutes ces invitations “spam” !

Good luck 🤞🏻 – vous avez déjà beaucoup de concurrence et la barre de confiance est donc encore plus haute !! Alors comment construire une relation de confiance sur les réseaux sociaux ? Cela se fait petit à petit, à travers les messages, invitations, contenus diffusés riches en pertinence…

Et pour ouvrir les portes de la confiance, nous avons identifié 6 clés de base de toutes vos communications sur les réseaux sociaux 👇🏻

1. Teamwork 🧑🏻+🧔🏻

Le “nous” au lieu du “Je” = montrer ce que ou qui vous avez en commun (les intérêts, membres de la même communauté, les mêmes problématiques..) et que vous travaillez en équipe avec d’autres collaborateurs, partenaires…

2. Assist 🖐🏻

Proposer de l’aide ≠ vendre.
Soyez le premier dans une relation à offrir quelque chose – des réponses aux questions, du temps, un contact, des informations – et pas un pitch ou une offre commerciale !!

3. Inspiration 💡

Les gens adorent se faire rêver - cela est applicable aussi aux relations sur les réseaux sociaux. N'hésitez pas à les contacter avec une invitation qui sort un peu du lot avec une autre approche… Cliquez pour tweeter

4. Exchange ⇄

Attention, le mot “échanger” veut dire que les deux parties contribuent à la conversation !! Il faut donner de l’espace à votre interlocuteur pour le laisser s’exprimer.

5. Basis of trust 🔐

Les clés de la confiance : tout le monde n’adhère pas aux mêmes règles sur les réseaux sociaux. Parfois les gens ne veulent pas prendre le “risque” d’ouvrir un dialogue qu’ils ne pourraient pas ensuite animer, par manque de temps, d’intérêt, de connaissances, et aussi par “peur” qu’ils soient perpétuellement chassés par ces commerciaux ou recruteurs  ! Ces éléments impactent le fait s’ils ont envie d’essayer ou pas, de faire confiance… Donc, ces clés varient d’une personne et à l’autre…

6. Success 🏆

Montrer que vous avez déjà de belles références, success stories etc. est bien, mais donner des exemples de vos expériences, idées, insights démontre davantage que vous pouvez les aider à avoir leur propre success story !

Vous contactez les prospects pour les soutenir dans leur success story et pas la vôtre !! Cliquez pour tweeter

Enfin, voilà les 6 premiers leviers auxquels il faut penser en prenant contact à travers les réseaux sociaux… N’oubliez pas que tout le monde n’interprète pas “la confiance” de la même façon, ne partage pas votre timing, niveau de maturité digitale, aversion au risque etc. Il y a cependant des signaux à lire avant de prendre contact…

Vous voulez apprendre à identifier ces signaux ? Vos équipes savent-elles construire une relation de confiance avec les clients, prospects, candidats, membres de votre écosystème ?

Explorons ensemble les différentes solutions pour les accompagner

 

*source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Confiance

0
Smart Social Crossfit : Entraînement intensif pour Rédiger des contenus efficaces sur les réseaux sociaux

Vous et vos équipes, êtes-vous Social Crossfit? Savez-vous engager la conversation sur les réseaux sociaux?

Prochaines séances Social Crossfit : le 26 Novembre & le 17 Décembre 10h-12h

Le confinement et la mise en place du télétravail ont mis l’accent sur le besoin de préserver sa santé tout en maintenant le lien social avec les clients, prospects, candidats, partenaires… La réduction d’opportunités de se voir en face à face a donc amplifié l’utilité des réseaux sociaux et l’importance de personnaliser davantage les publications, les invitations, les commentaires sur les posts…

Mais vos équipes savent-elles écrire ces différents types de contenus nécessaires pour ouvrir et maintenir des dialogues de qualité sur les réseaux sociaux ?

Alors ? Sont-elles #SmartSocialCrossfit ?

#SmartSocialCrossfit : entraînement intensif pour rédiger des contenus efficaces sur les réseaux sociaux Cliquez pour tweeter

Pour rédiger des contenus réseaux sociaux efficaces : Smart Social Crossfit

  • Qu’est-ce que c’est ? Le Smart Social Crossfit est un entraînement intensif de deux heures, à distance (sur Zoom) qui permet aux collaborateurs RH, commerciaux, marketing, communication digitale… de pratiquer et jongler entre les différents types de contenus pour performer sur les réseaux sociaux (et si vous ou vos équipes êtes ou avez été en chômage partiel, vous pouvez utiliser votre FNE pour cette formation !)
  • L’objectif : appréhender différentes techniques de rédaction d’invitations personnalisées, partages d’articles, Inmails, tweets etc. afin d’éviter les gestes vides et augmenter le ROI de vos actions sur les réseaux sociaux.
  • Populations : Tous salariés en entreprise et dirigeants, tous niveaux
  • Programme :
    • Appréhender le b.a.-ba de rédaction sur les réseaux sociaux
    • Analyser les différents types de contenus sur les réseaux sociaux : identifier vos cibles et driver de l’engagement
    • Créer une routine de création et rédaction de contenus : outils et astuces…
  • Investissement :

Prix early bird pour toute inscription avant le 9 octobre : 200 euros HT par personne (groupe de 5 personnes, entreprises mixtes)
Après le 9 octobre : 250€ HT.

En entreprise : 1000 euros HT* pour un groupe de 5 personnes d’une même entreprise, pour un Workshop interactif de 2 heures sur Zoom ou d’autres outils distanciels.

Passez à l’action et réservez dès maintenant votre Smart Social Crossfit pour votre équipe !

A très vite pour voir ensemble les détails de ce remote training,

Michelle Goldberger
Social Trainer
The Smartworking Company®

Plan d'action réseaux sociaux 2020 : faites appel à votre expert : Michelle Goldberger - CEO The Smartworking Company– Animation de + 200 séminaires/conférences (SAP Europe, Wipro…)
– Formation de +2000 commerciaux, RH, dirigeants sur les réseaux sociaux et le Social Selling (Crédit Agricole Alpes Provence, Western Union, Office Depot, Bouygues Telecom, Stanley Black & Decker…)

* D’autres formats disponibles : des formations sur mesure, des groupes de plus de 5 personnes, des entraînements plus spécifiques ou poussés… Nous vous proposerons un devis dans les plus brefs délais !

________

A lire aussi :

0

5 astuces pour sortir du lot sur les réseaux sociaux…

Depuis le début de la pandémie de la Covid-19, l’usage mondial des réseaux sociaux a augmenté de 44%*.

Cette intensification de la présence sur les réseaux sociaux représente une opportunité considérable pour les marques et les entreprises voulant communiquer via ces médias, mais elle n’est pas sans défis :

  • «Trop de présence en ligne » peut être synonyme de « trop de contenu » ;
  • Des difficultés pour les entreprises et les managers à se faire entendre ;
  • L’impossible tri d’informations entre le contenu pertinent et le contenu inintéressant…

Alors, quels sont les différents moyens de créer de la valeur afin d’engager votre audience et sortir du lot sur les réseaux sociaux ?

1. Pratiquer la transparence 👓

La période actuelle n’étant pas simple, il ne faut pas avoir peur de le constater de manière neutre et empathique.

2. Faire preuve de fiabilité 🔒

Dans cette période ou l’on voit davantage de #fakenews, le partage de sources d’informations et l’esprit critique n’ont jamais été aussi importants !

3. Mettre une image parlante

D’après LinkedIn, l’ajout d’une image à une publication augmente le taux de commentaires de 98 %.

Très symbolique de notre période du confinement… 😁

4. Focaliser sur la cible 🎯

En ce moment, les membres de votre écosystème sont probablement en overdose digitale. Il faut donc aller droit à l’essentiel en gardant en ligne conductrice leurs problématiques actuelles.

5. Eviter la sur-communication 🙉

Pour faire simple : moins, c’est plus…

Et vous et vos équipes ?

Comment elles communiquent en ce moment sur les réseaux sociaux ?

Prenez contact avec nous afin de les aider à créer de la  proximité relationnelle avec vos prospects, clients, candidats, membres de votre écosystème…. Et vous pouvez utiliser votre FNE avec nous pour faire cela !

 

Cet article a été inspiré par les échanges durant notre Webinar,  « Les réseaux sociaux durant la covid-19,”» en partenariat avec Amcham France, que nous remercions pour leur confiance.

*Source : Statista 

0