L’Employee Advocacy en 4 minutes chrono

L’ « employee advocacy » : on en parle beaucoup ces derniers temps…

Mais ce n’est pas de tout un nouveau concept ! En fait, les origines de  l’ambassadeur de marque remontent aux années 40 aux US quand les célébrités du cinéma jouaient les vedettes de publicités, soutenant différents produits. Donc, l’idée des salariés présents sur les réseaux sociaux en tant qu’ambassadeurs de l’entreprise est en effet aussi ancienne que l’histoire des entreprises elles-même !

Mais ce qui est « nouveau » est la reconnaissance de cette méthode par les entreprises…

Quand vous demandez aux RH, Directeurs Commerciaux ou du Management :

Vos salariés, sont-ils ambassadeurs de votre entreprise sur les réseaux sociaux ? 

Pour ne pas avoir l’air paumés, ils vous répondront : 

Oui, bien sûr, nos salariés savent tous utiliser les réseaux sociaux d’autant qu’une bonne partie d’entre eux est assez jeune.

OK… mais un salarié qui « sait utiliser » les réseaux sociaux ou un salarié qui est « jeune » ne sont pas pour autant ce qu’on peut vraiment appeler un « ambassadeur de marque » ou employee advocate…

Bref, vous vous demandez comment profiter de toute l’étendue de ce que l’employee advocacy permet ? Vos collaborateurs et vous vous demandez bien pourquoi cette stratégie devrait s’inscrire parmi les priorités de votre to-do-list ?

Nous avons créé pour vous ce petit pense-bête qui vous donnera quelques pistes de réflexion dans vos premiers pas vers l’employee advocacy, ou vous permettront de vous replonger dedans si vous êtes en train de préparer le terrain pour la création d’un programme !

1. Qu’est-ce que c’est l’employee advocacy ?

(souvent traduit par « programme d’ambassadeur de marque pour les entreprises »)

L’employee advocacy est défini comme le mécanisme par lequel une entreprise ou une marque mobilise ses salariés pour qu’ils deviennent ses ambassadeurs dans leur vie professionnelle, notamment sur les réseaux sociaux.

Autrement dit, l’employee advocacy est un programme d’ambassadeur de marque dans une entreprise, soutenu par la direction, organisé et géré par le service de communication, RH, marketing, digital, commercial, ou un mélange de plusieurs services. L’entreprise forme, accompagne et soutient les salariés dans leurs actions sur les réseaux sociaux…

Ceci est normalement accompagné d’une stratégie, d’un guide de bons usages, des événements internes, d’e-learning ou de la formation en présentiel, de coaching et surtout beaucoup d’encouragement de la part de la direction !

2. Pourquoi est-il le buzzword de 2018/2019 ?

Car des employés engagés = des employés heureux = des clients satisfaits !

D’après Ann Latham de Forbes, « L’engagement est, au mieux, un symptôme du succès ».
Les salariés qui réussissent et qui sont reconnus par la direction sont des salariés qui se sentent positifs et fiers quant à leur contribution à l’entreprise. Et d’après Forbes, une entreprise qui s’aligne avec ses salariés est une entreprise qui s’engage dans une culture construite sur des valeurs et des modes de fonctionnement en phase avec les salariés.

Avec l’approfondissement de la transformation digitale et de l’acculturation des salariés aux réseaux sociaux (même quand elle est lente!), il n’y a pas que les gros mastodontes comme Starbucks, Dell, ou Hewlett Packard** qui agissent, s’engagent et évoluent dans une telle stratégie, et avec une vraie culture de l’engagement !

Pourquoi ? La réponse est simple → ROI !

3. ROI

Comme Cédric Mendes nous le rappelle, les programmes d’employee advocacy sont de vrais outils de l’entreprise et pas juste des « phénomènes » ou des tendances ! Un programme structuré qui accompagne et soutient les collaborateurs, en mesurant les résultats et en reconnaissant leurs efforts et leurs success stories, produit du réel ROI.

Mais qu’est-ce qu’on peut mesurer en termes du ROI ?

Quelques idées sur le ROI de 100 ambassadeurs…***
  • L’impact sur l’avis et le comportement des prospects, clients et candidats :
    • Cedric Mendes atteste qu’une annonce de poste qui est partagée par un salarié obtient aisément environ 800 vues sur LinkedIn vs. 250 à 300 en moyenne quand l’annonce est publiée sur un jobboard !
    • Selon une autre source*** : 70% de la perception d’une marque est déterminée par des interactions humaines.
  • L’impact sur la visibilité : 79% des entreprises sondées constatent une augmentation notable de leur visibilité, et 65% notent une augmentation de reconnaissance de la marque.

4. A quoi ça ressemble, concrètement ?

Le Partner Program, Starbucks

5. Bonnes pratiques

  1. But « Why? » → donner envie aux collaborateurs !
  2. Commencer avec des enquêtes de satisfaction → enseignements qui pourraient faire partie d’une fondation solide ;
  3. Instaurer une culture d’engagement → acculturer les salariés à l’engagement;
  4. Mettre les gens en avant → ils sont l’atout le plus précieux de l’entreprise !

     5. Diversifier la communauté d’ambassadeurs→ un mix multi-TOUT (métier, âge, service, pays..)

6. Les 3 « R » :

  • REFLEXION
  • RESPONSABILISATION
  • REACTIVITE

Alors, les salariés ambassadeurs sont-ils la nouvelle arme secrète des entreprises en 2019 ? 😉

Alors, convaincus qu’avoir des « Employee Advocates » fera avancer votre entreprise (et son business!) ? Que vous avez besoin de former vos futurs collaborateurs-ambassadeurs de marque ?
Notre expérience et notre expertise sont à votre disposition pour que votre programme vous soit réellement bénéfique et bien vécu par toutes les parties impliquées ! Ou peut être avez-vous des questions ? On est là pour vous répondre !


*Cet article a été inspiré par les échanges durant notre Webinar, Dans la peau d’un « Employee Evangéliste, » avec Cedric Mendes, Directeur-Adjoint Marque Employeur et Engagement de chez Colas, que nous remercions d’avoir partagé son témoignage de qualité avec nous !

**10 Brands That « Get » Employee Advocacy

*** Source : Sociabble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *